avril 18, 2024

L’histoire derrière les tenues emblématiques « Crazy in Love » de Beyoncé

Chante-le avec moi : Uh oh, uh oh, uh oh—oh, non, non! Il y a vingt ans, Beyoncé a lancé sa carrière solo avec la chanson à succès « Crazy in Love » et a poursuivi son succès mondial avec le groupe de filles Destiny’s Child. Le clip de la chanson reste l’un des plus célèbres de Beyoncé à ce jour. (Elle compte plus de 693 millions de vues sur YouTube uniquement.) Tournée au centre-ville de LA, la vidéo a produit de nombreux ensembles mémorables qui continuent d’être référencés aujourd’hui, notamment l’emblématique débardeur blanc, le short en jean et les escarpins rouges qu’elle arbore pour se pavaner. street et la robe Versace printemps 2003 qu’elle porte devant un éventail géant. « Nous voulions commencer par le minimalisme, puis passer à la haute couture », explique le styliste du clip, Ty Hunter.

Réfléchissant sur les styles deux décennies plus tard, Hunter dit que la vidéo reste l’un de ses projets préférés à ce jour. Ce n’était pas la première fois qu’il travaillait avec Beyoncé : Hunter a d’abord travaillé avec Destiny’s Child sur « Survivor », après avoir rencontré Tina Knowles alors qu’il travaillait dans une boutique à Houston. « Elle venait toujours dans le magasin et elle est immédiatement devenue mon autre mère », explique Hunter of Tina. « Elle m’a dit : ‘Je vais te faire sortir d’ici un jour’. » pour son aventure solo. C’était la vidéo « Crazy in Love » où il la voyait devenir une mégastar. « En fait, je suis allé à la bande-annonce et j’ai pleuré pendant cette vidéo parce que je voyais ma sœur grandir », explique Hunter. « Je savais que c’était son heure. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *